Voir et être vu la nuit : les lampes

Selle, phare, cadenas,...

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar BernardF » Lundi 13 Juillet 2009, 09:00

Vindwa a écrit:
Vindwa a écrit:mit oder ohne Nahfeld-Ausleuchtung? :mrgreen:
Oups, ma question est superflue.
Si tu annonce 60 lux, c'est donc que c'est la version "ohne Nahfeld-Ausleuchtung" :oops:

Yes sir, sans réflecteur ! :wink:
J'ajoute quand même qu'il y a des filets de lumière qui sont dirigés sur les côtés, donc ce n'est pas qu'un cône de lumière dirigé vers l'avant, même si ce cône est relativement étroit, pas sûr qu'il éclaire la route dans les virages un peu serré... mais je n'ai pas encore testé sur chemin très sinueux...
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar Vindwa » Lundi 13 Juillet 2009, 13:26

BernardF a écrit:pas sûr qu'il éclaire la route dans les virages un peu serré... mais je n'ai pas encore testé sur chemin très sinueux...
Avec la IQ fly, c'est le cas dans les virages en épingle ou même les angles droits, mais ce n'est gênant que s'il n'y a pas du tout d'autre source de lumière
Chassez le naturel, il revient à vélo (A. Chavée)
Avatar de l’utilisateur
Vindwa
 
Messages: 529
Inscrit le: Mercredi 30 Avril 2008, 10:00
Localisation: Esneux

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar jauphrwa » Dimanche 04 Octobre 2009, 12:41

Je relance un peu le sujet car ma soeur aimerait équiper son VTT de lumières fixes sur le vélo afin de ne pas partir dans l'aprèm et se retrouver sans phare chez des amis, etc...

Donc comme c'est très bientôt son annif et que je suis le préposé vélo de la famille, je me suis chargé de lui trouvé un système. J'ai immédiatement pensé à une nouvelle roue avec dynamo-moyeu, puis pour éviter les câblages intempestifs je me suis dit "juste l'avant sur dynamo, l'arrière sur pile sur le porte-bagage (récup du vélo d'Elodie)". Ensuite j'ai pensé dynamo sur le pneu, ça fait moins de transformation.
Et là dernièrement, je suis retombé sur le système Reelight, et je remarque qu'on n'en a pas encore parlé ici! Je me souviens que feu Jean-Liévin en était content, par contre Fredooo pas du tout (voir vos archives de la liste de discussion du GRACQ)... Je me dis que ça peut être la solution car elle circule en ville et n'a donc pas besoin de voir mais d'être vue!

Des utilisateurs du système dans la salle?
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar BernardF » Dimanche 04 Octobre 2009, 13:44

Je ne suis pas utilisateur de ce truc, mais j'ai de grands doute quant à dire que ça peut équiper un vélo de manière convenable... sur un vélo mulet de remplacement passe encore mais un vrai vélo, perso sur les vélos qui n'ont pas de roues à moyeu dynamo, je préfère de loin les petites lampes "flashy" à leds, qui ne consomment pas beaucoup, et qui si besoin (ex: bd. du Souverain, Av. de Tervueren... où les lampes de la route n'éclairent pas trop la piste cyclable centrale) permettent de voir un minimum dans l'obscurité, en plus d'être vu.
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar zinnebier » Dimanche 04 Octobre 2009, 19:30

Il existe 3 types de Reelight:
Un modèle clignotant mais dont le clignotement s'arrête lorsque le vélo n'est pas en mouvement (modèle SL100).
Un modèle clignotant dont le clignotement persiste quelque temps après l'arrêt du vélo (modèle SL120).
Un modèle à éclairage continu mais qui s'arrête lorsque le vélo n'est pas en mouvement (modèle SL150).

J'ai installé en aout 2009 le modèle SL120 sur le vélo de mon fils pour ses déplacements quotidiens (il se rend à l'école à vélo).
-Lors de l'installation j'ai rencontré un problème de taille: sur son VTT à fourche suspendue il n'y a pas moyen d'installer la lampe avant du système Reelight et j'ai installé un système à piles.
-Le clignotement est bien visible dès qu'il commence à faire sombre et continue 2 minutes à l'arrêt (important au carrefour avec ou sans feu).
Zinnebier
Je m'intéresse à l'avenir car c'est là que je vais passer le reste de ma vie. (C.F.Kettering)
Avatar de l’utilisateur
zinnebier
 
Messages: 53
Inscrit le: Jeudi 10 Septembre 2009, 21:00
Localisation: Jette, Région Bruxelloise

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar Vindwa » Dimanche 04 Octobre 2009, 20:22

Comme éclairage complémentaire, pourquoi pas, mais comme éclairage principal, bof.
Et j'ai toujours trouvé que les lampes étaient trop basses, à hauteur du moyeu.
Depuis le milieu des années 90, j'ai utilisé un système semblable, fabriqué au Canada, de marque RedAlert (qui n'existe plus semble-t-il), en plus de mon éclairage dynamo, mais qui pouvait se fixer plus haut sur le vélo. C'était bien visible, même de jour, et ça me rassurait de savoir qu'en cas de panne dynamo (ce qui était loin d'être rare, j'avais pas de Son à l'époque), je ne serais pas "tout nu"
Chassez le naturel, il revient à vélo (A. Chavée)
Avatar de l’utilisateur
Vindwa
 
Messages: 529
Inscrit le: Mercredi 30 Avril 2008, 10:00
Localisation: Esneux

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar jauphrwa » Lundi 05 Octobre 2009, 10:26

Ok, merci, vos avis convergent vers les miens. Il semblerait que la société qui produit les Reelights soit à l'écoute des utilisateurs puisqu'ils vont sortir une nouvelle version qui s'installe au guidon et sur le tube de selle (moyennant un câble) : voir ici. D'ailleurs cette image provient d'un sondage qui s'ouvre sur leur site principal.

Je pense donc revenir à une dynamo pour l'avant et des piles pour l'arrière dans un premier temps. Merci pour vos avis. Reste la question de la dynamo : moyeu VS pneu. J'ai entendu parlé d'un type qui préfère nettement une dynamo pneu (y avait pas un autre nom? siderunner?) haut de gamme pour les voyages car en cas de gros pépin, il peut changer de roue sans soucis en gardant sa dynamo! Pas con, vu le nombre d'heures à rouler en conditions nocturnes (pour le voyage, pas le quotidien)...
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar BernardF » Vendredi 16 Octobre 2009, 19:32

Je viens de placer la lampe BASTA Sprint Steady Switch achetée ici pour 20 euros, sur le vélo de Barbara.

Image

Elle flache bien, ça c'est clair, 10-15 lux, c'est pas rien. La fonction "Steady light" fonctionne aussi, à l'arrêt la lampe reste allumée plusieurs minutes après l'avoir utilisée (sur qq centaines de mètres minimum, de quoi recharger le condensateur). Par contre, elle produit un effet stroboscopique assez bizarre. Si c'est pour se faire voir des autres conducteurs, ça ne gêne pas (encore faudrait-il le leur demander...). Mais si c'est pour éclairer la route, :? bof, c'est pas top, ça doit être assez énervant à la longue ces clignotements énervés de lumière. Geof, tu vas l'installer où cette lampe ? Dis-nous ce qu'il en est dès que tu l'auras testée...
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar jauphrwa » Vendredi 16 Octobre 2009, 22:24

Ben, on a fait la même chose ce soir! Il est sur le vélo de ma Barbara :-)
Pour le prix, en LED, on ne peut mieux faire (il me semble). Ca n'éclaire pas moins bien que son précédent (celui qui est fourni avec le vélo) et j'observe aussi l'effet stroboscope mais à faible vitesse seulement, c'est clairement une technologie plus simple que nos IQ Fly et Cyo. Mais peut-être est-ce dû au fait que l'on triche avec deux phares sur une dynamo 2,4W... Ceci dit, ça marche! Pas la peine de changer de dynamo donc!

Le deuxième exemplaire va aller sur le vélo de ma frangine! C'est son cadeau d'annif, avec une roue à moyeu-dynamo :) (par contre, pour la simplicité du montage, le phare arrière restera sur pile : récup' du vélo d'Elodie sur lequel j'ai mis un B&M Toplight Flat Plus, étonnamment pas cher! => 11,75€ chez Pipette).

Tiens, en fouinant sur le site de B&M, je tombe sur leur nouveau phare arrière. Apparemment, le concept serait qu'au lieu d'avoir une LED qui fait juste un point lumineux (même visible à 220°), la lumière des deux LEDs est répartie sur toute la largeur et créer ainsi une ligne de lumière. L'idée serait de faire en sorte que la distance voiture-vélo soit plus facile à estimer. Je trouve ça pas bête du tout (d'ailleurs il a reçu des awards)! J'aimerais voir ça un jour, mais c'est encore un peu cher comparé au super Toplight Flat!
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar Velosteph » Mardi 20 Octobre 2009, 11:44

Je pense que dans ce genre de cas de figure, le plus pratique et simple et le moins couteux est de mettre des phares LEDs sur batteries AA ou AAA, pour un usage irrégulier et pour se faire voir c'est bien assez. Evidement n'achetez pas un truc taiwanais à 2 euros! On a eu des horreurs en main au Gracq je vous dit que ca!!
A vélo vous y seriez déjà
Avatar de l’utilisateur
Velosteph
Modérateur
 
Messages: 867
Inscrit le: Mardi 30 Octobre 2007, 12:56
Localisation: Bruxelles

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar fredo » Samedi 07 Novembre 2009, 10:32

j'ai investi récemment dans une lampe SON edelux pour remplacer ma lumotec IQ fly qui trouvera une nouvelle vie sur mon xtracycle.

l'edelux est donnée pour 80 lux contre 40 la flyIQ et ils semblent bien être au rendez-vous: l'éclairage est encore plus puissant, on se rapproche de la puissance des phares de voitures ( feux de route ) la portée est largement suffisante même à vitesse élevée.
seul petit reproche, le faisceau est étroit et dans les virages courts la partie où l'on va poser les roues n'est pas ( encore ) éclairée

je l'ai testé le soir, par nuit noire et en rase campagne, mais avec le changement d'heure il fait maintenant clair quand je prends la route le matin ( ce qui représente 80% de mes trajets nocturnes ) je vous livrerai mes impressions sur le long terme dans quelques mois...

ps j'aimerais comparer sur le terrain les faisceaux et puissances de différentes lampes ( iq fly, IQ cyo,... ) dès que j'aurai remonté ma iq fly sur l'autre vélo, je pourrai commencer par là...
fredo
 
Messages: 115
Inscrit le: Mercredi 31 Octobre 2007, 21:09

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar Vindwa » Samedi 07 Novembre 2009, 11:03

J'ai fait le même changement sur mon nouveau vélo couché.
Le soir de l'installation de la nouvelle lampe, je suis sorti faire un test sur le tour du hameau, et c'est tellement efficace et agréable à utiliser (surtout quand il n'y a aucun éclairage public) que j'ai prolongé le test sur une vingtaine de km... :perfect:
Par rapport à la IQfly, le faisceau est plus large, plus homogène, plus puissant, et aussi me semble-t-il, mieux limité vers le haut, donc moins d'éblouissement pour les usagers en face.
Elle est encore plus chère qu'à sa sortie, mais pour moi c'est un investissement valable
Chassez le naturel, il revient à vélo (A. Chavée)
Avatar de l’utilisateur
Vindwa
 
Messages: 529
Inscrit le: Mercredi 30 Avril 2008, 10:00
Localisation: Esneux

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar jauphrwa » Samedi 07 Novembre 2009, 11:03

fredo a écrit:ps j'aimerais comparer sur le terrain les faisceaux et puissances de différentes lampes ( iq fly, IQ cyo,... ) dès que j'aurai remonté ma iq fly sur l'autre vélo, je pourrai commencer par là...
On peut aussi se rencontrer, toi l'Edelux, Bernard la Cyo et moi la Fly! ;-)
Merci pour ton petit compte-rendu, on attendra donc qqs mois pour le verdict!


Tu avais une IQ Fly avant? L'étroitesse du faisceau est-elle comparable?
Edit : ok, merci Vindwa d'avoir répondu juste avant ma question! ;-)
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar BernardF » Samedi 07 Novembre 2009, 14:30

jauphrwa a écrit:
fredo a écrit:ps j'aimerais comparer sur le terrain les faisceaux et puissances de différentes lampes ( iq fly, IQ cyo,... ) dès que j'aurai remonté ma iq fly sur l'autre vélo, je pourrai commencer par là...
On peut aussi se rencontrer, toi l'Edelux, Bernard la Cyo et moi la Fly! ;-)

En effet, un comparatif s'impose...

fredo a écrit:… une lampe SON edelux pour remplacer ma lumotec IQ fly … seul petit reproche, le faisceau est étroit et dans les virages courts la partie où l'on va poser les roues n'est pas ( encore ) éclairée

Vindwa a écrit:Par rapport à la IQfly, le faisceau est plus large, …

Cherchez l’intrus… :wink:
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar fredo » Samedi 07 Novembre 2009, 14:48

BernardF a écrit:
fredo a écrit:… une lampe SON edelux pour remplacer ma lumotec IQ fly … seul petit reproche, le faisceau est étroit et dans les virages courts la partie où l'on va poser les roues n'est pas ( encore ) éclairée

Vindwa a écrit:Par rapport à la IQfly, le faisceau est plus large, …

Cherchez l’intrus… :wink:


comme quoi chacun a sa propre vision des choses ( forcément on parle de lumière :lol: )
je n'ai pas l'impression que le faisceau soit plus large que sur l'IQ fly, d'ailleurs les 2 lampes utilisent le même miroir d'où à mon avis le même faisceau :?:

nb quand je parle de faisceau étroit, il faut lire, je préfèrerais un faisceau plus large !
la route est tout de même éclairée sur toute sa largeur ( route de campagne à 1 bande de circulation )

nb2 je viens de remonter l'IQ fly sur l'xtracycle, il faudra que je fasse une sortie avec les 2 vélos pour comparer la puissance de feu des 2 lampes...
fredo
 
Messages: 115
Inscrit le: Mercredi 31 Octobre 2007, 21:09

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar Vindwa » Samedi 07 Novembre 2009, 15:55

Bon, je n'ai pas mesuré au cm près, évidemment.
En tout cas, je constate que les bords de route sont maintenant bien éclairés, ce qui n'était pas le cas.
Je m'étais fait la réflexion lors de ma 1° sortie nocturne, que grâce à l'Edelux, je serais moins vite surpris par les sangliers fouaillant nuitamment les bas-côté.
Mon impression de faisceau plus large est peut-être simplement une conséquence de la puissance lumineuse supérieure du nouveau phare?
Chassez le naturel, il revient à vélo (A. Chavée)
Avatar de l’utilisateur
Vindwa
 
Messages: 529
Inscrit le: Mercredi 30 Avril 2008, 10:00
Localisation: Esneux

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar BernardF » Samedi 07 Novembre 2009, 18:58

Et oui, tout est subjectif ! Moi aussi je trouve super important d'avoir un éclairage latéral dans les tournants. Sur ma Cyo, il y a comme des petits faisceau latéraux qui s'échappent du faisceau central (est-ce fait exprès ?) mais ce n'est pas suffisant à mon goût... bah, j'en suis très content quand même, elle éclaire mieux que l'IQ ! :lol:
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar fredo » Mardi 17 Novembre 2009, 19:11

en fait après quelques jours ( nuits :wink: ) d'utilisation, je revois mon point de vue:
dans les virages courts, ce n'est pas la largeur du faisceau qui me pose problème mais plutôt l'absence d'éclairage de la zone proche: en fait en virage j'éclaire ( bien ) les talus ou champs situés à l'extérieur du virage !

le top serait la puissance de l'edelux avec l'éclairage du champs proche comme sur la CYO avec réflecteur...

mais bon je cherche la petite bête car ce phare est d'une puissance donc d'un confort d'usage formidable !
fredo
 
Messages: 115
Inscrit le: Mercredi 31 Octobre 2007, 21:09

Re:

Messagepar flipper » Mardi 15 Décembre 2009, 21:02

BernardF a écrit:J'ai une Sigma Evo Pro, c'est 20 lux, et je trouve ça suffisant, mais je connais les chemins que je prends. Par contre, au niveau durée, ça fait deux, grand max trois heures d’autonomie, je ne m'en souviens plus très bien, je ne l'ai ressortie que la semaine passé et cette année je combine plusieurs lampes :


J'ai aussi une Sigma. La Mirage Evo + Evo X Pro.
J'avais egalement de tres gros problemes d'autonomie. J'arrivais peniblement a 40 minutes, en n'utilisant que la lampe Evo.
Apres plusieurs essais, je me suis rendu compte qu'il devait y avoir un probleme qqpart :gato:.
Je suis retourne chez mon velociste pour essayer de resoudre ca. On a d'abord remplace la batterie, ce qui n'a pas aide, puis on a remplace le chargeur et la, j'ai directement vu la difference... Non seulement, le chargeur chargait en effet durant 6 heures, comme annonce, et plus 30-40 minutes comme avec le precedent mais surtout j'ai enfin assez d'autonomie pour ne pas terminer avec une simple led dans la foret... Bref, le remplacement du chargeur a resolu mon probleme.
J'en ai profite pour faire qq tests d'autonomie. Voici les resultats pour info:

......................... Start -> Green..Green -> Red....Duree totale
EVO.....................3:05..............32min............4:00
EVO-X...................1:12..............37min............2:07
EVO+EVO-X.............0:00..............6min.............1:22
EVO+EVO-X (2nd)......1:34..............19min............2:15
(desole pour les points, mais je n'ai pas trouve de meilleur moyen pour avoir le look d'un tableau)

Bref, j'arrive aux performances annoncees: 4h00 pour la EVO et 2h00 pour la EVO-X.
Donc, Bernard, je te conseillerais d'eventuellement verifier que ton chargeur prend vraiment 6h00 pour charger ta batterie.
flipper
 
Messages: 25
Inscrit le: Mercredi 04 Juin 2008, 10:12

Re: Voir et être vu la nuit : les lampes

Messagepar BernardF » Mardi 15 Décembre 2009, 22:54

Bonne idée, j'ai été chercher mon EVO et je viens de la mettre à charger (bon maintenant, je ne vais pas me réveiller la nuit pour voir combien de temps ça va mettre), comme il ne fait pas humide, je pourrai l'utiliser avec d'autre vélos, qui ne sont pas équipés de garde boue ni d'une dynamo de moyeu comme mon vélotaf. Dimanche passé, j'ai fait un peu de pignon fixe, j'ai l'impression que c'est bon pour le dos (faut dire que moi, je fais du pignon fixe en "mode pèpère", en contrôle, pas d'acrobaties, je laisse ça pour les djeunes). Merci du filon Flipper !
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

PrécédentSuivant

Retour vers Périphériques embarqués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron