L'équipement vestimentaire du cycliste hivernal (Ville-à-V)

Pluie, neige, froid, soleil, chaleur,...

L'équipement vestimentaire du cycliste hivernal (Ville-à-V)

Messagepar BernardF » Mercredi 05 Décembre 2007, 22:50

Je vous livre ci-dessous en première mondiale - bande de petits veinards - l'article que je viens de pondre (cot cot) pour le prochain Ville-à-Vélo. Pas qu'il fasse très froid ces jours-ci (qui doute encore du réchauffement climatique) mais humide, ça oui !
DOSSIER

L'équipement vestimentaire du cycliste hivernal

Avoir un vélo en parfait état de fonctionnement est indispensable en hiver, mais il convient de ne pas oublier non plus l’équipement du cycliste ! Passage en revue de l’uniforme du parfait cycliste hivernal…

Pour moi le point numéro UN en hiver, par temps de pluie et par temps froid, ce sont les pieds. Il faut les garder au sec, surtout sur les longues distances, car par temps froid, un pied humide, ça ne pardonne pas… Pour aller au travail, j’utilise des bottines en Gore-tex, comme cela je suis tranquille. Si vous n’avez pas de quoi vous changer les souliers au bureau, vous trouvez maintenant dans le commerce pléthore de guêtres pour cyclistes, plus ou moins recouvrantes, et (malheureusement) plus ou moins étanches. Même avec des bottines étanches, les guêtres restent indispensables, sous peine de voir entre l’eau par le dessus des chaussures ! Vous trouverez sur ce fil de discussion quelques photos de guêtres : http://cqfd.roudou.be/viewtopic.php?t=36

Étage suivant, les jambes. J’utilise un sur-pantalon en Gore-tex, qui même après de longues heures sous la pluie ne perce pas. Facile à enfiler grâce au bas du pantalon qui peut s’ouvrir (tirette) et grâce à des bandes Velcro qui permettent aussi de le serrer pour ne pas le prendre dans la chaîne, et pour bien coller aux guêtres si on en porte. Le sur-pantalon AU-DESSUS des guêtres, de manière à faire « tuile » ! Important : il faut absolument un renfort à l’entrejambe car les frictions à ce niveau sont incessantes. J’en parle plus loin.

Revers de la médaille, un sur-pantalon en Gore-tex et de marque est cher, plus de cent euros. Raison pour laquelle certains vous recommanderont des trucs bon marché en vente dans les solderies. Merci très peu pour moi, j’ai déjà donné : tout neuf et à peine sorti de son plastique, l’eau perle sur le tissu, c’est très beau, mais après plusieurs sorties sous la drache, c’est terminé. J’ai également essayé des pantalons « cirés » à l’intérieur (K-way pour ne pas les nommer). Très bonne étanchéité il est vrai, mais après quelques semaines d’utilisation intensive (5 à 20 kilomètres par jour), la couche caoutchoutée au niveau de l’entrejambe se déchire, à cause des frictions dues au pédalage. Un sur-pantalon de qualité est un investissement coûteux, mais il peut être aussi un « accessoire » vestimentaire des plus profitable car polyvalent : je l’utilise aussi pour la randonnée pédestre, le ski (de fond surtout) et le kayak ! Quatre produits en un, qui dit mieux ?

Se protéger du froid… et de la chaleur
Avant-dernier étage, le buste. Je ne m’étendrai pas trop sur le sujet, une veste étanche et plus ou moins respirante fait l’affaire. Un imperméable en caoutchouc ? Oui, si vous n’avez qu’une courte distance à parcourir, sinon bonjour le sauna (Dany Boon est de mon avis). Attention tout de même au nombre de couches : un piège en hiver est de s’habiller trop chaudement. C’est vrai qu’au moment de se mettre en route le matin, brrrr, il fait frisquet. Mais après quelques kilomètres de pédalage, la chaudière physiologique s’est mise en marche ! À vous donc de voir en fonction de la température et de votre rythme de pédalage.

Je n’ai jamais essayé la cape, il en existe pas mal de modèles à ce que j’ai déjà pu voir. Google est ton ami ! À propos, je n’ai jamais essayé non plus le carénage, type « vélocoque » ( http://velocoque.free.fr/ ).

Étage intermédiaire, les lunettes. Sujet débattu récemment sur le forum du Gracq . Malheureusement il ne semble pas y avoir de solution miracle. Méthode souvent employée : une casquette à longue « penne » (les étudiants de l’ULB sont favorisés…), éventuellement passée sous le casque. J’ai essayé récemment un produit déperlant pour pare-brise de voiture (attention sur les verres de lunettes en plastique, le produit peut être agressif), mais cela ne marche pas trop, sans doute parce que la vitesse du cycliste n’est pas suffisante pour « chasser » les gouttes sur le côté :cry:

Dernier étage, la tête. Si vous ne portez pas de casque, ma foi, le capuchon de la veste étanche fera l’affaire. Avec éventuellement un bandeau ou un bonnet par dessous. Avec un casque, il se vend maintenant des fin bonnets, qui peuvent se mettre par-dessous le casque et qui recouvrent aussi les oreilles (important !). À nouveau : attention à ne pas avoir trop chaud après quelques kilomètres, le casque lui-même faisant office d’isolant !

Tiens, j’ai oublié les mains et le nez. Pour les gants, le choix est vaste, mais attention à ne pas prendre des gants trop serrés, même rembourrés et étanches, ils pourraient ne pas réchauffer vos mains en empêchant une bonne circulation sanguine. J’utilise quasi toute l’année des gants de type « coupe-vent » (« Wind Stopper »), avec une seule couche de tissu. En tout cas, PAS des gants en « polaire » dont la texture est trop lâche et laisse passer le vent, qui est un des éléments « climatiques » défavorables induit par le déplacement du cycliste. Pour le nez par contre, une écharpe ou un large bandeau de cou en « polar », remonté sur la bouche (et le nez), suffit, car la texture du tissu permet de laisser passer la respiration.

Bon, je n’ai rien oublié ? Ben sûr que oui, vos sacoches, elles sont étanches ? Ça, ce sera pour une autre fois… :-)

Bernard Frippiat
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Messagepar jauphrwa » Jeudi 06 Décembre 2007, 00:25

Jolie mise au point!

Avec un petit CQFD en deuxième paragraphe 8)
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Messagepar jauphrwa » Mercredi 16 Janvier 2008, 20:17

Ton article a été publié!
Et la référence à CQFD y est bien!
Bien joué! :wink:
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort


Retour vers Protection météo

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron