Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Transmission, roues, freinage,...

Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar Jean-Philippe » Mercredi 08 Décembre 2010, 19:56

J’ai testé pour vous

Les pneus Marathon Winter

par Jean-Philippe

L’hiver dernier je suis tombé deux fois sur mon trajet quotidien. Une fine pellicule de verglas sur un passage pour piéton rue Montoyer et une vicieuse plaque de glace grise sur notre chère piste cyclable de la rue de la Loi. Bilan: un garde boue en éclats et des contusions pas agréables.

Dans nos contrées les hivers sont raisonnables et les cyclistes urbains plus rares dès que les frimas se pointent. Plus rares ? C’est à voir car nous avons tous remarqués que de plus en plus d’irréductibles traversent l’hiver sans laisser leur fidèle monture à l’écurie. Dans nos contrées, toutefois, il n’est pas encore habituel de recourir au pneus neige comme chez nos braves collègues scandinaves, alpins, québécois, etc. qui vont jusqu’à distinguer quatre ou cinq sortes de neiges différentes pour choisir le pneu adéquat.

J’ai donc décidé de prendre les devants et de tester une paire de pneus neige pour ne pas renouveler l’exploit de l’année dernière. Voici mes impressions... à chaud.


Les Schwalbe Marathon Winter sont disponibles sur commande en quelques jours chez les vélocistes du royaume. Commandés le vendredi, reçus le mercredi.

Leur prix ne m’est pas encore parvenu mais pourrait tourner autour de 68,00 € pièce, ce qui représente un investissement non négligeable. Des promotions sur internet existent, ça pourrait descendre autour de 35,00 € plus port. Schwalbe fabrique aussi des pneus neige un peu moins chers: les Snow Studs. Ou plus chers et plus agressifs encore: les Ice Spikers pour VTT.

Caractéristiques

Leur poids annoncé en 37-622 (28 pouces de ville)est de 840 grammes mais ils sont mesurés à 876 grammes, ce qui est 20 à 30 % de plus qu’une paire de pneus de ville classique.
Le montage ne pose aucun problème. Ils sont souples, de bonne tenue et se positionnent parfaitement sur la jante comme la majorité des Schwalbe. Ils existent dans la plupart des tailles ville et VTT, également pour certains vélos pliants et BMX. Leurs 240 clous en acier au carbure de tungstène sont répartis dans la bande de roulement et sur les portions latérales du pneu de sorte qu’il n’y a pas de discontinuité dans l’accroche. Ils font une saille de 2 mm environ et il peut s’avérer nécessaire de régler les tringles des garde boue pour leur laisser un peu de champ. Ils ont une allure un tantinet impressionnante et leurs flancs sont réfléchissants comme il se doit.

Tenue de route

Dès les premiers tours de roue, on les sent moins roulants que des pneus traditionnels. Schwalbe les note 3 / 5 pour ce point et je trouve cela généreux. C’est à dire qu’on à l’impression de rouler avec des pneus mous. On roule naturellement un rien moins vite lorsqu’on les a chaussés. En ligne droite, pas de grande différence, si ce n’est une légère imprécision dans les petits coups de guidon que l’on donne pour garder l’équilibre. En virage sur terrain sec, cette impression d’imprécision se confirme mais rien de dramatique.

Adhérence

Note Schwalbe: 5/5, pas abusif.
Ce sont des pneus polyvalents si on considère d’autres modèles disponibles sur le marché. Cela évite de devoir changer de roues à chaque bulletin météo.
L’adhérence sur asphalte gras et humide est supérieure,
L’adhérence sur pavé, pierre bleue et béton lisse est légèrement inférieure qu’avec des pneus ordinaires mais reste correcte.

Sur neige tassée, l’adhérence est très bonne. Sur neige fraiche je n'ai pas essayé mais la voix du web est moins enthousiaste. Il faut dire qu’elle n’est pas trop mauvaise avec des pneus normaux crantés et légèrement sous gonflés. C’est sur verglas que les Marathon Winter s’expriment avec le plus de brio: ils permettent d’évoluer en ligne droite à bonne allure sur la glace vive. Les virages légers se passent sans encombrent tandis que les virages plus serrés sont possibles avec un peu d’habitude. Le freinage avant est efficace alors qu’avec des pneus ordinaires, c’est la gamelle assurée. Le freinage arrière approche celui qu’on a sur un chemin en gravier damé. Entre 10 et 20 kilomètres heure ils sont parfaitement surs en toute circonstance. A plus grande vitesse, il me semble que leur accroche devient moins prévisible.

Inconvénients

Peu roulants, les Marathon Winter sont aussi assez bruyants. Ils vous donnent l’impression de rouler en permanence sur du gravier.

Utilisation

Il est envisageable de les utiliser sur route sèche. Sur chemins en dolomie ou en terre, ils seront à leur aise. Sur toute surface verglacée ou enneigée, ils domineront leur sujet et apporteront une sécurité absolument satisfaisante.
En Belgique, leur plage d’utilisation va de un à trois mois selon les régions. Si on considère qu’ils peuvent durer dix hivers belges (les crampons s’usent sur les sols minéraux et ne sont pas remplaçables, note Schwalbe de 3 / 5) alors il faut compter un coût annuel de 15 euros environ.
Cet élément plus les autres petits inconvénients réservent les Marathon Winter aux cyclistes qui roulent par tous les temps sans alternative au vélo. Ils seront également appréciés de ceux qui ont un parcours forestier ou sur chemin de terre ou de dolomie. Enfin, ils contenteront ceux d’entre nous qui craignent la chute et désirent une sécurité élevée même par temps hivernal, par exemple s’ils transportent un enfant.
Les autres cyclistes urbains en tireront moins de profit et auront avantage à garder leur pneus courants en prenant soin de les dégonfler légèrement pour augmenter la surface de roulement.

Ma conclusion personelle: je continue jusqu’à la fin de l’hiver pour rester pépère quitte à filer moins vite.

Articles plus détaillés

En anglais

http://www.peterwhitecycles.com/studdedtires.asp
http://www.mtbr.com/cat/tires-and-wheel ... 51crx.aspx

Bonne route !
Jean-Philippe
 
Messages: 2
Inscrit le: Jeudi 15 Octobre 2009, 07:32

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar Velosteph » Mercredi 08 Décembre 2010, 20:22

My two kopek of tests (mais inachevés)

- j'ai quand même du m'y mettre a 2 fois pour les pousser sur la jante de 26" du Baroudeur. Ca fini par marcher, mais pour un béotien du pneu, le doute va s'insérer dans son esprit

- le prix semble imposé : 49 euros

- le test : incomplet c'est vrai en premier à cause de la paresse l'insouciance du pilote. 15 kilomètres avec la roue arr en Winter et la roue avant en Continental bien usé. Et pas tellement de glace et de neige, juste des rues partiellement dégagées et une section de 250m de neige intacte.

- oui pour le bruit des graviers, mais je n'ai pas trouvé cela envahissant.
- pas de soucis d'adhérence sur l'arr mais l'avant gloups => oui au winter quoi.
- freinage arrière : pas vu de glissade inoportune pour le moment

Si le gel continue, j'espère aller faire un tour sur la promenade verte et cette fois ci avec les 2 pneus cloutés. Ils sont montés -:)

A suivre quoi!!
A vélo vous y seriez déjà
Avatar de l’utilisateur
Velosteph
Modérateur
 
Messages: 867
Inscrit le: Mardi 30 Octobre 2007, 12:56
Localisation: Bruxelles

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar BernardF » Mercredi 08 Décembre 2010, 21:30

Merci pour ce compte-rendu intéressant. J'ai toujours trouvé un peu exagéré des pneus à clous à Bruxelles pour le peu d'usage que j'en ferais, mais depuis lundi j'avoue que je commence à fatiguer à jouer au funambule sur les plaques de glace et je suis de plus en plus mal à l'aise, c'est plus de mon âge.

Oui, Steph, vas-y sur la Promenade Verte, je peux te dire qu'elle est "au poil", je l'ai encore testée ce matin, encore pire que lundi, après 30 mètres j'en ai eu ma claque, j'ai remonté le talus à pied en poussant mon vélo pour rejoindre en haut la route dans le parc de Woluwe (qui était à peine plus sécurisante ceci dit en passant, elle est barrée aux voitures, donc pas d'épandage de sel). mais dépèche-toi, tiens que dit le météo... oups, trop tard ! Demain ils annoncent des températures positives...
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar jauphrwa » Mercredi 08 Décembre 2010, 23:55

Merci pour ce compte rendu à chaud!
Dommage que les clous ne soient pas remplaçables... Quand les clous sont usés, ils deviennent de simple pneus à crampons quoi. Faut pas les jeter tout de suite donc!

Zut pour les températures positives, j'ai pas encore mes pneus! C'est vrai que la promenade est nickel pour le test!!!!
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar Vindwa » Vendredi 10 Décembre 2010, 00:03

Mon expérience de ces pneus fait que je rejoins l'avis ci-dessus.
Quelques précisions:
Jean-Philippe a écrit:Si on considère qu’ils peuvent durer dix hivers belges (les crampons s’usent sur les sols minéraux et ne sont pas remplaçables)
Plutôt que d'estimer leur durée de vie en hivers, je compterais en km.
J'avais posé la question chez Schwalbe et ils m'avaient donné une fourchette de 2 à 3000 km de longévité pour les clous. La variabilité dépend du poids du couple pilote-machine, du type de surface sur laquelle on roule, de la dynamique de conduite (démarrages secs et freinages brutaux nuisent aux clous).
Il serait trèèès fastidieux de remplacer les clous, mais c'est possible (pas facile, mais possible).
Comme j'avais constaté une perte de quelques clous en début de vie du pneu, Schwalbe m'en a envoyé gracieusement de rechange, que j'ai pu réinsérer dans les logements vides.
Chassez le naturel, il revient à vélo (A. Chavée)
Avatar de l’utilisateur
Vindwa
 
Messages: 529
Inscrit le: Mercredi 30 Avril 2008, 10:00
Localisation: Esneux

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar jauphrwa » Mardi 14 Décembre 2010, 22:47

J'ajouterais une caractéristique : se gonfle jusqu'à 6 bars pour les jantes ayant des... "épaules" (?), sinon 5 bars.
Montés ce soir :ouiii: c'est parti pour les 40km de rôdage mais ça risque de servir avant la fin des 40km...
Elodie avait déjà les siens ce matin (je lui ai monté ses Winter entre 6h55 et 7h20*, je suis trop gentil).

*oui, j'ai traîné un peu car les pneus se sont montés difficilement (jante plutôt grande?) et j'ai eu du mal à défaire les V-brakes
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar BernardF » Mardi 14 Décembre 2010, 23:02

jauphrwa a écrit:c'est parti pour les 40km de rôdage

C-à-d qu'il faut rouler 40km "à sec" avant ?
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar Vindwa » Mercredi 15 Décembre 2010, 09:07

Oui
Chassez le naturel, il revient à vélo (A. Chavée)
Avatar de l’utilisateur
Vindwa
 
Messages: 529
Inscrit le: Mercredi 30 Avril 2008, 10:00
Localisation: Esneux

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar transhumance » Mercredi 15 Décembre 2010, 10:48

Jean-Philippe a écrit:...
Inconvénients

Peu roulants, les Marathon Winter sont aussi assez bruyants. Ils vous donnent l’impression de rouler en permanence sur du gravier.
...

Ça tu peux le dire !
Lundi vers 18h30, je traversais le boulevard Léopold III à pied quand mon attention a été attirée par un bruit de ratrack sur la piste cyclable... arrivais un cycliste habillé d'orange sur un vélo noir (me semble-t-il) équipé de 2 phares puissants de part et d'autre de la potence. Au bruit j'ai conclu qu'il avait des pneus à clous.
Quelqu'un d'ici ??
transhumance
Modérateur
 
Messages: 259
Inscrit le: Lundi 22 Septembre 2008, 14:10

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar flipper » Mercredi 15 Décembre 2010, 14:52

transhumance a écrit:Lundi vers 18h30, je traversais le boulevard Léopold III à pied quand mon attention a été attirée par un bruit de ratrack sur la piste cyclable... arrivais un cycliste habillé d'orange sur un vélo noir (me semble-t-il) équipé de 2 phares puissants de part et d'autre de la potence. Au bruit j'ai conclu qu'il avait des pneus à clous.
Quelqu'un d'ici ??


Possible que ce soit un de mes collegues...
Canondale noir, equipe de "Ice spiker pro" de chez Schwalbe:
http://www.schwalbe.com/fr/fr/produkte/mtb/produkt/index.php5?flash=1&ID_Einsatzbereich=5&ID_Produktgruppe=15&ID_Produkt=115&ID_Artikel=373&info=1&ID_Land=7&ID_Sprache=5&tn_mainPoint=Produkte&tn_subPoint=MTB
flipper
 
Messages: 25
Inscrit le: Mercredi 04 Juin 2008, 10:12

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar BernardF » Mercredi 15 Décembre 2010, 15:29

flipper a écrit:
transhumance a écrit:Lundi vers 18h30, je traversais le boulevard Léopold III à pied quand mon attention a été attirée par un bruit de ratrack sur la piste cyclable... arrivais un cycliste habillé d'orange sur un vélo noir (me semble-t-il) équipé de 2 phares puissants de part et d'autre de la potence. Au bruit j'ai conclu qu'il avait des pneus à clous.
Quelqu'un d'ici ??


Possible que ce soit un de mes collegues...
Canondale noir, equipe de "Ice spiker pro" de chez Schwalbe:
http://www.schwalbe.com/fr/fr/produkte/mtb/produkt/index.php5?flash=1&ID_Einsatzbereich=5&ID_Produktgruppe=15&ID_Produkt=115&ID_Artikel=373&info=1&ID_Land=7&ID_Sprache=5&tn_mainPoint=Produkte&tn_subPoint=MTB

Pas les Winter donc, ça ne m'étonne donc pas que ceux-là fassent plus de bruit ! Même sans clous !
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar transhumance » Mercredi 15 Décembre 2010, 16:06


C'est possible, j'ai pas bien fait attention.
J'ai surtout été marqué par le double éclairage et le bruit, pas eu le temps d'analyser le vélo ou le modèle de pneus.
Bien le bonjour à ton collègue si c'est bien lui !
transhumance
Modérateur
 
Messages: 259
Inscrit le: Lundi 22 Septembre 2008, 14:10

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar transhumance » Mercredi 15 Décembre 2010, 16:07

Bernard, il faut que je te dise:
J'adore ton nouvel avatar :D :cooool:
transhumance
Modérateur
 
Messages: 259
Inscrit le: Lundi 22 Septembre 2008, 14:10

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar BernardF » Mercredi 15 Décembre 2010, 17:10

transhumance a écrit:Bernard, il faut que je te dise:
J'adore ton nouvel avatar :D :cooool:
:P Merci ! Si tu veux tout savoir, je suis là sur mon pignon fixe, à l'occasion d'une course à vélo familiale et bon enfant en forêt de soignes organisée par ma soeur pour mon 50ème anniversaire, et j'essaie de ne pas ma casser la gueule car je tiens dans les bras ma filleule, je roule donc à une main !
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar jauphrwa » Mercredi 15 Décembre 2010, 19:46

Pour le bruit, je confirme sur macadam bien sec, ça le fait, mais c'est plutôt petits gravillons que gros graviers, dès qu'il y a une fine couche (comme ce matin), ils se taisent...
Le rodage c'est pour bien enfoncer les clous dans leurs logements.

Premier trajet avec ce matin donc, virages aux sensations différentes, je confirme aussi! J'ai pas trop pousser non plus puisqu'en rodage...
Plus d'infos plus tard quand on sera vraiment face à la glace!
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar Velosteph » Samedi 18 Décembre 2010, 14:38

voilà, ca y est
Départ de Schaerbeek vers 12h30. La rue et le quartier a moindre trafic sont blanc de neige, un peu de glace. Là ou les bus passent, c'est dégagé. Je part avec le Baroudeur d'abord au hasard puis en chasse après des bus et des trams. Premières impressions très bonnes, exemple je remonte des files au feu av Rogier dans le mélange de neige/boueglace sans soucis - en y allant piano quand même je dois trouver mes marques. Mais ca passe canon! Dans le centre de Bruxelles (Gare centrale/De Brouckère/Bourse/Midi les artères sont dégagées partout : oui ca chante mais je ne trouve pas cela gênant. Freinage comme à l'habitude, j'y vais juste piano dans les descentes et surtout sur les thermoplastiques des marquages routiers. Bref, comme d'hab.

Au final j'aurai fait 14 km dont 4 ou 5 sur de la vrai neige (j'ai pris exprès des petites rues) et adhérence nickel dans les petites rues entre la place Liedts et la chaussée de Haecht (ca grimpe sec) absolument pas dégagées. Test suivant : le trike avec sa roue arrière cloutée !!!!

C'est affolant de voir les pistes cyclables dégagées : cela veut dire que les automobilistes roulent TOUS dessus
A vélo vous y seriez déjà
Avatar de l’utilisateur
Velosteph
Modérateur
 
Messages: 867
Inscrit le: Mardi 30 Octobre 2007, 12:56
Localisation: Bruxelles

Re: Schwalbe Maraton Winter: un test commenté

Messagepar lgoffine » Mardi 18 Janvier 2011, 11:15

J'ai aussi testé à Namur les Schwalbe Marathon Winter 28''. Verdict: utile sur la glace et la neige bien tassée. Dans la neige molle, par contre, il n'y a pas plus d'adhérence qu'avec un pneu VTT large (il faut que les clous se fixent dans quelque chose pour qu'il y ait adhérence !).

Maintenant qu'il n'y a plus de neige ni de glace, je les ai enlevés parce que ça freine quand même beaucoup sur un revêtement dégagé. Et puis aussi parce que les pneus à clous s'usent vite sur le macadam. Pas bien pour la longévité d'un pneu qui est malgré tout assez cher !

Donc voilà, ça m'a été très utile pendant 15 jours mais il faut monter/démonter les pneus régulièrement si l'hiver n'est pas continu (ou avoir une 2eme roue avant si on veut limiter les manips). Donc si les hivers ne sont pas trop rudes ça revient quand même assez cher pour rouler à tout prix... ! Mais si le réchauffement climatique nous donne des hivers rigoureux alors on peut garder l'option au chaud :-)

Luc
lgoffine
 
Messages: 6
Inscrit le: Mardi 18 Janvier 2011, 10:24


Retour vers Composants

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron