Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Vos expériences (positives ou non) avec les autres usagers (motorisés ou non)

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar Vindwa » Vendredi 11 Septembre 2009, 19:45

Bonjour Zinnebier, bienvenue.
Si c'est bien toi sur l'avatar, cela fait un cycliste couché de plus sur ce forum.
Nous parleras-tu de ton vélo dans la case prévue pour? Je ne vois pas bien quel est le modèle sur la petite photo.
Chassez le naturel, il revient à vélo (A. Chavée)
Avatar de l’utilisateur
Vindwa
 
Messages: 529
Inscrit le: Mercredi 30 Avril 2008, 10:00
Localisation: Esneux

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar Velosteph » Mardi 15 Septembre 2009, 11:19

zinnebier a écrit:En ce moment, j'apprends à mes enfants à se déplacer en ville seul (à pied, en transport en commun et en vélo) et j'insiste toujours sur le respect du code de la route car cela veut dire que l'on respecte les autres (usagers) et qu'on augmente la sécurité de tous.
Cela sous entend qu'il faut connaitre le code de la route (et là il y a du boulot.... tant pour mes enfants que pour les autres usagers!!!).

Je crois en outre à la valeur de l'exemple et souvent je me dis que des enfants qui voient leurs parents, leur entourage ou n'importe quel usager de la route commettrent des infractions ne deviendront pas des usagers respectueux et responsables. Pire encore, je suis persuadé que des enfants prennent des risques inconsidérés en copiant les comportements des adultes (si mon papa le fait.... je peux aussi le faire.... rien n'est moins sur....)

J'espère qu'une fois adulte, mes enfants auront un comportement adéquat en tant qu'usagers de la route et de l'espace public.

Pour avoir 3 grands enfants éduqués dans cette optique, je peut te confirmer que cela marche -:)
A vélo vous y seriez déjà
Avatar de l’utilisateur
Velosteph
Modérateur
 
Messages: 867
Inscrit le: Mardi 30 Octobre 2007, 12:56
Localisation: Bruxelles

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar jauphrwa » Mardi 15 Septembre 2009, 11:43

Pour avoir 0 enfant (pour l'instant), je vous remercie de me laisser entendre qu'on peut changer les choses!
Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
jauphrwa
Administrateur
 
Messages: 1577
Inscrit le: Mardi 16 Octobre 2007, 18:51
Localisation: Watermael-Boitsfort

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar BernardF » Mardi 15 Septembre 2009, 11:55

Pour avoir trois enfants, tous aussi bien éduqués les uns que les autres évidemment, je suis dans l'incapacité de vous dire s'ils brûlent ou non les feux rouges, vu qu'il y a belle lurette que je ne les contrôlent plus ! :wink:
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar transhumance » Mardi 15 Septembre 2009, 14:19

Mon gamin, 2,5 ans, est un spécialiste du code de la route :lol:
C'est sa grande passion de savoir ce qui est permi ou pas. Quand quelqu'un se permet de griller un feu sous ses yeux, il a automatiquement droit au "Papa, pourquoi il passe au rouge le monsieur", "On peut pas passer au rouge, méchant monsieur", etc. :mrgreen: :mrgreen:

Il a aussi certaines certaines lubies bien à lui, par exemple:
- la rue Gray est interdite aux voitures d'après lui ("vilain monsieur, peut pas rouler ici")
- les parkings sous-terrains sont des parkings uniquement vélo (Dieu sait pourquoi)
- etc.

Bref, c'est très marrant d'avoir un siège devant: il peut voir et réagir à son environnement :mrgreen:
transhumance
Modérateur
 
Messages: 259
Inscrit le: Lundi 22 Septembre 2008, 14:10

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar Velosteph » Mercredi 16 Septembre 2009, 17:16

BernardF a écrit:Pour avoir trois enfants, tous aussi bien éduqués les uns que les autres évidemment, je suis dans l'incapacité de vous dire s'ils brûlent ou non les feux rouges, vu qu'il y a belle lurette que je ne les contrôlent plus ! :wink:

t'en fait pas, je ne controle pas grand chose non plus, encore un truc de vieuxxxx mais on sort assez souvent ensemble (en voiture aussi looool) pour que je puise voir. Et puis ma fille est monitrice Velotrafic, alors.....
A vélo vous y seriez déjà
Avatar de l’utilisateur
Velosteph
Modérateur
 
Messages: 867
Inscrit le: Mardi 30 Octobre 2007, 12:56
Localisation: Bruxelles

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar zinnebier » Vendredi 12 Mars 2010, 21:11

Trouvé sur le site internet d’un quotidien suisse « La Gruyère » en fin d’un article relatif à la mise en place de « Vélos en Libre Service » à Fribourg (http://www.lagruyere.ch/fr/le-journal/les-editions/2010/20100306/velo.html)

La petite reine du flash!
Combien de fois les radars urbains ont-ils photographié des véhicules ayant grillé le feu rouge depuis leur installation le 9 novembre en ville de Fribourg? Le responsable de la police locale et de la circulation, Charles de Reyff, n’articulera aucun chiffre avant six mois d’activité normale. «Cet été, ils seront représentatifs. Jusqu’à la fin de l’an dernier, nous avons dû faire des tests et des ajustements», argumente l’édile de la capitale. Nous avons par exemple dû revoir la sensibilité de nos détecteurs au sol pour qu’ils ne flashent plus les cyclistes.» Ah bon, pourquoi? «Parce qu’un véhicule sur deux qui brûlaient le feu rouge était un vélo.» Un sur deux! «Oui, et comme je l’ai dit à la RSR la semaine passée, il est impossible de les sanctionner parce qu’ils n’ont pas de plaque d’immatriculation ni de permis qu’on pourrait leur retirer.» Ce qui laisse le conseiller communal songeur sur l’indiscipline et le mépris des règles de circulation. Pour mémoire, les cinq carrefours équipés sont dispersés à Fribourg: Beaumont (route de la Glâne), Chassotte (Jura, près du minigolf), Richemond (avenue du Midi), Botzet (Pérolles) et Heitera (près de l’OCN au Schœnberg). Mais la police locale ne dispose que de deux caméras pour les activer à tour de rôle.


...Et les cyclistes voudraient être pris au sérieux par leurs interlocuteurs...
Zinnebier
Je m'intéresse à l'avenir car c'est là que je vais passer le reste de ma vie. (C.F.Kettering)
Avatar de l’utilisateur
zinnebier
 
Messages: 53
Inscrit le: Jeudi 10 Septembre 2009, 21:00
Localisation: Jette, Région Bruxelloise

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar BernardF » Vendredi 12 Mars 2010, 21:21

zinnebier a écrit:«Parce qu’un véhicule sur deux qui brûlaient le feu rouge était un vélo.» Un sur deux!

Euh.... désolé, mais je trouve que c'est relativement peu. Et si l'on faisait cette comparaison antres les piétons - cyclistes - voitures, quelle serait la proportion ? Très largement en défaveur des piétons. Ce débat sur les respect des feux rouges par les cyclistes m'énervent. Il y a des circonstances où je n'ai aucune culpabilité à brûler un feu rouge. Et pourtant je respect 99% des feux rouges sur mon chemin du travail. De même qu'il y a des endroits où je n'ai aucune culpabilité à rouler sur le trottoir, parfois aussi je n'ai aucune culpabilité à emprunter un sens interdit qui n'est pas "sulisé" et qui pourrait objectivement l'être. Et la désobéissance civile alors, qu'est-ce que tu en fais ! Loin de moi d'encourager de brûler les feux rouges, mais il y a parfois des absurdités scandaleuses dans certains aménagements, genre pistes cyclables en forme de gymkana (on en connaît un bon exemple près du musée du tram, hein Geffroy !) que ce serait abdiquer que de les respecter à la lettre. Na. :evil:
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar zinnebier » Vendredi 12 Mars 2010, 21:46

Peu ou beaucoup, là n'était pas la question...
A la lecture de cet article, je me suis remémoré un autre article qui nous informait que le "cabinet Schouppe", pour rappel Secrétaire d'Etat à la Mobilité, lors des discussions autour du futur code de la route refusait certains aménagements du code en faveur des cyclistes du fait de l'incivilité connue de ceux-ci.
Ce n'est pas parce que les administrations dites compétentes nous fourgent des règlements et des aménagements foireux que nous pouvons faire n'importe quoi... Pour être respectable, il faut commencer par être respectueux surtout si cela est fait intelligemment.
Zinnebier
Je m'intéresse à l'avenir car c'est là que je vais passer le reste de ma vie. (C.F.Kettering)
Avatar de l’utilisateur
zinnebier
 
Messages: 53
Inscrit le: Jeudi 10 Septembre 2009, 21:00
Localisation: Jette, Région Bruxelloise

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar carvin2004 » Samedi 13 Mars 2010, 09:54

on est tous d'accord sur l'aberration que réprésente certains aménagements "lumineux" pour les cyclistes
le problème du brûlage de feu est que
du point de vue du cycliste, on est tous d'accord, cela n'est pas très "grave" ni dangereux au contraire c'est parfois une question de bon sens (je répète, nous cycliste, on est +/- tous d'accord).
mais du point de vue de l'automobiliste, brûler un feu est une infraction extrêmement grave, sans doute la plus grave dans les "représentations de l'automobilistes"...
D'où, àmha, cette impression permanente que le cycliste est un danger pour les autres mais surtout pour lui même (du point de vue automobiliste)....et qu'il faut donc l'encadrer..avec des sites propres, des signaux lumineux "dédiés" (mais mal pensés)....que le cycliste va s'empresser de passer outre...etc
un cercle vicieux quoi!
:gato:
Avatar de l’utilisateur
carvin2004
Modérateur
 
Messages: 201
Inscrit le: Samedi 12 Janvier 2008, 22:28
Localisation: Ixelles

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar BernardF » Dimanche 14 Mars 2010, 19:15

carvin2004 a écrit:mais du point de vue de l'automobiliste, brûler un feu est une infraction extrêmement grave...

...parce qu'il a entre les mains une arme qui tue... les autres. Pas le cycliste. Si les cyclistes brûlant un feu rouge énervent autant les automobilistes, c'est parce que ceux-ci sont frustrés d'avoir 100 chevaux sous leur capot et de ne pourtant pas avancer nécessairement beaucoup plus vite que le vélo qui est devant lui. A vélo, je ne brûle que 1% des feux rouges se plaçant en travers de ma route. Mais beaucoup plus lorsque je suis piéton (et vous aussi, je le sais, je vous ai vu :wink: ).
"Personne ne nous oblige à prendre une voiture là où il est plus facile d'aller à vélo."
Avatar de l’utilisateur
BernardF
Modérateur
 
Messages: 2253
Inscrit le: Jeudi 25 Octobre 2007, 14:21
Localisation: Auderghem, Bruxelles, Belgique, Terre.

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar transhumance » Lundi 15 Mars 2010, 13:49

zinnebier a écrit:Ah bon, pourquoi? «Parce qu’un véhicule sur deux qui brûlaient le feu rouge était un vélo.» Un sur deux! «

Je trouve aussi que c'est très peu. Ca veut dire que pour chaque cycliste qui brule un feu, y a un véhicule motorisé qui fait de même !!!
transhumance
Modérateur
 
Messages: 259
Inscrit le: Lundi 22 Septembre 2008, 14:10

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar Velosteph » Mercredi 23 Juin 2010, 07:00

j'ai trouvé une bonne raison de bruler un feu rouge!! (mais bon,... vous verrez..))

Hier matin, dernier feu avant le boulot au coin Haecht Houtweg
A 7h du matin le soleil est juste dans l'axe du feu, bien éblouissant et tout
Quand à voir si c'est rouge ou vert....
C'est en arrivant dans le sas que je vois.................qu'il est rouge. Gros coup de frein, ouf je l'ai pas cramé, mais dans un cas pareil, franchement j'aurai pu. Mais il était déjà assez longtemps rouge pour que les autres se soient précipités dans le carrefour, alors...
Dans les 3 secondes qui suivent, une ... dame .... passe à ma droite et tourne vers le bd Léopold, vroum....
"put... la tarée qui crame le feu!"
parce que là, plus vraiment d'excuse, il y avait déjà un bus qui passait...
Ce n'est que dans les 3 4 minutes qui ont suivi que j'ai réalisé que:
a) j'ai eu de la chance qu'elle tournait à droite dans la bande adhoc - si elle n'avait pas vu le rouge,moi??????
b) si elle m'avait attrapé, je ne serai pas derrière mon clavier
c) le trike serait sans doute dans un état bizarre et irréparable d'ici à mardi prochain (en supposant que moi oui...), jour du premier voyage de l'été....
d) les vacances seraient à nouveau à l'eau...
J'étais déjà fermement décidé a aller à l'atelier vélo avec le Baroudeur, là plus d'excuse, au moins si ca cartonne cette semaine le trike n'aura rien!!!
A vélo vous y seriez déjà
Avatar de l’utilisateur
Velosteph
Modérateur
 
Messages: 867
Inscrit le: Mardi 30 Octobre 2007, 12:56
Localisation: Bruxelles

Re: Pour quoi les cyclistes brûlent les feux rouges.

Messagepar Bernard1080 » Mardi 15 Mars 2011, 12:59

perso je brule presque systématiquement le feu devant l'Otan le matin:

en le brulant je me retrouve moins longtemps avec des voiture derrière moi sur le tronçon a une bande... et donc je me fais moins engXXXler par les conducteurs d'enclumes.

Boulevard Leopold II je ne respecte pas les pistes cyclables: en les respectant je me tape TOUS LES FEUX car la piste fait de beau détours et comme le temps des feux est calculé pour les enclumes, ...
Avatar de l’utilisateur
Bernard1080
 
Messages: 93
Inscrit le: Lundi 18 Octobre 2010, 08:45

Précédent

Retour vers Expériences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron